Covid 19 : la continuité des approvisionnements et livraisons gaz est assurée. Plus d'infos sur notre page dédiée.

Retour au sommaire

23/02/2021 Actus Primagaz

La trajectoire carbone de Primagaz reconnue !

Trajectoire carbone Primagaz
Fin 2020, Primagaz a répondu à la première évaluation proposée par l'ADEME et le Carbon Disclosure Project (CDP), mettant en pratique la méthodologie ACT (Assessing low-Carbon Transition®). Au sein du secteur Oil & Gas, ce résultat valide la direction prise dans le cadre de notre programme de RSE, à horizon 2030. Une 1ère reconnaissance de notre stratégie de contribution à la neutralité carbone qui nous encourage à poursuivre nos efforts dans le temps.

La méthodologie ACT : l'intérêt d'être évalué pour améliorer sa stratégie de réduction carbone

Selon Laurence Tubiana, notamment Directrice de la Fondation européenne pour le climat (ECF), "les entreprises sont au cœur de la transformation de la société et ont un rôle clé à jouer pour la transition vers une économie à faible intensité de carbone. Des milliers d'entreprises se mobilisent pour prendre des engagements fermes de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre et de transformation de leur modèle.

Pour continuer à aller de l'avant et adopter des trajectoires d'émissions à long terme de plus en plus ambitieuses, il est essentiel que nous soyons en mesure d'évaluer la crédibilité des stratégies climatiques des entreprises et la cohérence de leurs engagements. C'est ce qu'offrent les méthodologies d'évaluation ACT (Assessing low-Carbon Transition®). Cet outil mérite que le plus grand nombre possible d'entreprises l'adoptent, le mettent en œuvre et l'affinent, pour qu'il devienne à terme un véritable moteur de changement.
"

(Source : https://actinitiative.org/ traduite de l'anglais au français).

L'évaluation de Primagaz : un excellent score 

En résumé, cette évaluation permet d'identifier dans quelles mesures une organisation est prête pour la transition vers une économie à faible intensité carbone, en utilisant une méthodologie spécifique à son secteur. 

Nous sommes très fiers de communiquer sur ce très bon résultat. Notre note est de 12.2 B+. Elle correspond à :

  • une note 12,2/20 pour notre performance,
  • une notation complémentaire de B pour la façon dont nous présentons notre stratégie (indication allant de A à E)
  • et une tendance positive (+) sur la suite du déploiement de notre stratégie (indication entre + ou -)

Ont été particulièrement remarqués nos objectifs ambitieux, la réduction de nos émissions directes, le développement de nos offres en énergie renouvelable, tout comme notre compréhension des enjeux climatiques et la pertinence des solutions mises en place.

Le plan climat de Primagaz plus en détails

Walter Delage, responsable RSE de Primagaz, nous explique en quelques phrases les 3 actions clés permettant d'atteindre aujourd'hui ce bon résultat : 

"Nous sommes un distributeur de gaz et biogaz liquide, dont le métier n'est pas directement lié à l’extraction pétrolière. Par ailleurs, notre maison-mère, le groupe néerlandais SHV, est un leader de la distribution de GPL, avec un actionnariat familial qui permet de se projeter à long terme. Notre métier est donc d’apporter de l’énergie sous forme de gaz liquéfié dans les territoires français non raccordés aux réseaux de distribution de gaz naturel. En plus des particuliers, nos clients professionnels ou industriels sont, par exemple, des distillateurs de cognac, des fromagers, ou encore des parfumeurs qui ont besoin de générer de la chaleur.

  1. Devenir 100% renouvelable en 2040 ! C'est notre ambition forte pour 2040, formulée dès 2018 au niveau du groupe, avec le lancement du biopropane en France. Et dans cet engagement, 100% renouvelable ne veut pas dire 100% biopropane, il y a bien d’autres pistes possibles à explorer en route.
  2. Intégrer toutes nos émissions, Scope 3 compris. En tant que distributeur nous avons une empreinte directe assez faible et nous commençons donc par agir sur nos propres émissions : avec nos fournisseurs de transport, et en alimentant tous nos sites en énergie renouvelable depuis 2019. Mais nous continuons d'apporter un produit carboné dont le poids de la combustion par nos clients pèse très lourd dans le bilan global. Et aujourd’hui, même si certains limitent encore trop souvent leur communication aux Scopes 1 & 2, nous ne nous exonérons pas de notre Scope 3. 
  3. Contribuer en premier lieu à la neutralité carbone des territoires où nous opérons. Au regard de nos efforts poursuivis à court terme pour réduire tant notre empreinte carbone que celle de nos clients et des premiers résultats prometteurs obtenus, la compensation n’est pas non plus un sujet prioritaire à court terme. Nous avons donc choisi de mesurer nos émissions évitées, et, plutôt que de ne miser que trop facilement sur du carbone compensé à l'autre bout de la planète, nous regardons d'abord en France, dans les territoires ruraux proche de nos clients agriculteurs, avec des co-bénéfices sur la biodiversité et l'économie locale." 

Retrouvez nos objectifs en détails.


31/03/2021 • Actus Primagaz

Vidéo : les impressionnants travaux de notre site industriel de Dainville

Retour sur la reconfiguration de notre site industriel de Dainville (Pas-de-Calais). Une des étapes majeures a été la mise en place d'un stockage de gaz…

Lire l'article

11/03/2021 • Actus Primagaz

Des masques fabriqués en France pour les collaborateurs de Primagaz

Primagaz a décidé de s'associer à la société Le Masque Français pour fournir l'ensemble de ses collaborateurs dont l'activité ne permet pas le télétravail.…

Lire l'article