Client citerne, vous êtes en rupture de gaz :  renseignez ce formulaire pour organiser une livraison en urgence.

femme utilise chauffe eau bouteille de gaz pour prendre sa douche

Chauffe-eau bouteille de gaz

Alimenter un chauffe-eau au gaz en bouteille

Brancher une bouteille de gaz sur un chauffe-eau, c’est possible ! Cette solution est particulièrement adaptée à des besoins ponctuels (dépendance, maison secondaire, mobile-home, camping-car). Vous souhaitez vous équiper ? Fonctionnement, installation, prix, entretien, on vous briefe sur le chauffe-eau au gaz en bouteille.  

Comment fonctionne un ballon d'eau chaude au gaz ?

Le chauffe-eau au gaz produit de l’eau chaude par la combustion d’un gaz.

Il existe 2 grands types d’appareil pouvant se brancher à une bouteille de gaz :

  • le chauffe-eau à accumulation doté d’un réservoir (un ballon) dans lequel l’eau est chauffée puis stockée ; 
  • le chauffe-eau instantané qui chauffe l’eau à la demande, dès qu’on ouvre le robinet.

Quel est le temps de chauffe d’un chauffe-eau à accumulation ? 
Il est court comparé à celui d’un appareil électrique. Il faut une heure pour que l’eau d’un ballon de 185 litres atteigne 65 °C.

Où peut-on installer un chauffe-eau au gaz en bouteille ?

Partout ! Il permet d’approvisionner n’importe quelle pièce de la maison en eau chaude – à condition qu’elle ait une fenêtre pour un appareil instantané.

Avec un chauffe-eau au gaz en bouteille, l’eau ne passe pas par le circuit de chauffage central et la chaudière. C’est idéal si vous faites des travaux d’agrandissement ou que vous aménagez un garage en pièce à vivre par exemple.

Quel est le prix d'un chauffe-eau au gaz ?

Les chauffe-eau à accumulation sont plus chers que les modèles à production instantanée. Comptez entre 1000 et 2500 euros pour les premiers et entre 350 et 1500 euros pour les seconds. La taille de l’appareil, sa marque, sa puissance et son niveau de technologie ont aussi un impact sur son prix. 

Du côté de la pose, le coût varie entre 150 et 300 euros. Pour des questions de sécurité et d’assurance, il est conseillé de la confier à un plombier/chauffagiste.

  • Y a-t-il des aides à l’achat d’un chauffe-eau au gaz en bouteille ?
    Non. Mais si vous faites appel à un professionnel agréé et qu’il fournit et pose l’appareil, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit (10 %).

Quel gaz utiliser avec un chauffe-eau ? Butane ou propane ?

Le butane comme le propane permettent d’alimenter un chauffe-eau au gaz en bouteille. Le choix se fait principalement selon le lieu de stockage de la bouteille.

Si la bouteille ne peut être conservée qu’à l’intérieur, vous devrez forcément opter pour du butane. En effet, il est interdit d’entreposer du propane dans un logement.

En extérieur, vous pourrez utiliser l’un ou l’autre GPL. Toutefois, il est recommandé de privilégier le propane car son pouvoir calorifique est légèrement supérieur à celui du butane. Concrètement, cela signifie qu’il a une meilleure puissance de chauffe

Quelle taille de bouteille choisir pour un chauffe-eau au gaz ?

Cela dépend de votre consommation d’eau chaude et de la place que vous avez pour stocker vos bouteilles. Une bouteille de butane de 6 kg saura se faire toute petite mais vous serez obligé de la remplacer plus souvent qu’une bouteille de 13 kg

À savoir : le prix de la bouteille est dégressif selon le volume de gaz. Une grande capacité reste donc le choix le plus économique.

  • Est-ce qu’un chauffe-eau consomme beaucoup de gaz ?
    Pour produire 4500 litres d’eau chaude, un chauffe-eau d’une puissance de 22,2 kW a besoin d’une bouteille de butane de 13 kg. Sachant qu’on estime qu’en moyenne, un adulte utilise 50 litres d’eau chaude par jour.
     

Comment installer un chauffe-eau au gaz en bouteille ?

En intérieur, il suffit de brancher la bouteille à l’appareil via un détendeur adapté au gaz butane et un tuyau de raccordement.

En extérieur, un dispositif devra être mis en place par un professionnel pour relier la bouteille de gaz propane au chauffe-eau. Vous pourrez alors raccorder plusieurs bouteilles grâce à un coupleur-inverseur.

L’avantage de ce système ? Dès qu’une bouteille est vide, l’autre prend automatiquement le relais.

Faut-il entretenir un chauffe-eau au gaz en bouteille ?

Faire venir un professionnel certifié pour vérifier l’appareil tous les ans est obligatoire. Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement. Dans les 15 jours qui suivent sa visite, il vous remettra une attestation d’entretien. Elle vous sera demandée par votre assurance en cas d’accident. 

Entretenir régulièrement un chauffe-eau au gaz en bouteille permet :

  • d’assurer la sécurité des occupants du logement ;
  • d’améliorer les performances de l’appareil ;
  • d’allonger sa durée de vie.

Utiliser un chauffe-eau au gaz en bouteille est donc une bonne option tant que les besoins restent peu importants.

Vous avez un jardin ? Si vous craignez de vous retrouver à court d’eau chaude avec ce système d’approvisionnement, privilégiez la citerne de gaz.