Aller au contenu
Retour au sommaire

16/04/2024 Cuisine au gaz

Barbecue au gaz : 8 erreurs à éviter

barbecue au gaz les erreurs à ne pas reproduire
Déguster une grillade bien entouré fait partie des petits plaisirs de l’été. Vous venez d’acheter un barbecue au gaz ou envisagez de vous équiper ? Voici 7 pièges dans lesquels ne pas tomber pour vous en sortir comme un chef ! 

1. Ne pas se renseigner sur les consignes de sécurité

Il y a quelques bonnes pratiques à connaître pour utiliser correctement et sans danger un barbecue au gaz. Prenez le temps de lire la notice de l’appareil où vous trouverez les principales règles de sécurité.

Une des premières consignes de sécurité concerne l’installation de l’appareil. Il doit être placé sur une surface plane et stable dans un endroit extérieur aéré et à distance des matières inflammables. 

2. Ne pas préchauffer le barbecue au gaz

L’appareil monte rapidement en température. Mais ce n’est pas une raison pour zapper l’étape du préchauffage.

Allumer un barbecue au gaz une dizaine de minutes avant la cuisson permet à la chaleur de bien se répartir sur les grilles. De plus, les aliments attachent moins lorsqu’ils sont posés sur une grille déjà chaude. Préchauffer votre barbecue au gaz vous fera donc gagner du temps au moment du nettoyage. 

Pour une première cuisson, effectuez un préchauffage à haute température pendant 25/30 minutes afin d’éliminer les résidus de production et d’huile.

  • Pourquoi prendre un barbecue au gaz plutôt qu’au charbon ?
    D’abord parce qu’il demande moins d’efforts pour être opérationnel. L’appareil s’allume en appuyant simplement sur un bouton. Autre atout du barbecue au gaz : il offre la possibilité de contrôler précisément la cuisson.

3. Être mal préparé

Dès l’instant où il est allumé, un barbecue au gaz doit être surveillé en permanence. Cette règle d’or demande un peu d‘organisation. Avant de vous lancer dans la cuisson, vérifiez que tout est à portée de main (spatule, pinces, aliments à cuire, torchon, plat, etc).

N’oubliez pas non plus d’enfiler votre tablier et de mettre un chapeau ou une casquette si vous cuisinez au soleil.

4. Ne pas régler les brûleurs

L’un des intérêts d’un barbecue au gaz, c’est qu’il permet de réaliser différentes cuissons en même temps. Pour cela, il suffit de régler les brûleurs séparément. Si vous souhaitez saisir les aliments (cuisson directe), mettez-les à pleine puissance.

Pour faire mijoter une préparation (cuisson indirecte), réglez les brûleurs latéraux sur une chaleur moyenne et coupez celui du milieu. 

5. Ouvrir le couvercle trop souvent pendant la cuisson

Le couvercle maintient une température constante dans le barbecue au gaz. Grâce à lui :

  • la cuisson est homogène.
  • les aliments conservent leur moelleux ou leur tendreté.
  • les saveurs sont préservées. 

Si vous le soulevez sans arrêt pour vérifier que vos aliments cuisent correctement, la chaleur va s’échapper et vous n’aurez pas un tel résultat. Utilisez plutôt un timer, vous saurez exactement où en est votre cuisson. 

6. Ecraser la viande sur la grille

C’est un geste à ne pas reproduire que l’on voit souvent chez les amateurs de barbecue au gaz. Le fait d’aplatir la viande pour obtenir les marques de cuisson caractéristiques libère son jus.

Conséquence, elle perd en goût. Laissez cuire votre pièce de viande tranquillement en la retournant 2 fois seulement. Puis attendez 5 minutes avant de la servir pour que le jus, qui se concentre au centre du morceau lors de la cuisson, puisse se répartir. 

  • À noter :
    Pensez à sortir votre viande du réfrigérateur une heure avant la cuisson. Cuite à température ambiante, elle sera plus tendre.

7. Ne pas avoir de bouteille de gaz d'avance

Un barbecue au gaz peut fonctionner avec du propane ou du butane. Quel que soit le GPL que vous utilisez, mieux vaut prévoir une réserve. Cela vous évitera de vous retrouver à sec en plein repas. Veillez à avoir toujours au moins 2 bonbonnes : une en cours et une en stock. 

Pour un usage occasionnel, une petite bouteille de 5 ou 6 kg comme la Twiny est idéale. Ce modèle s’empile, vous pourrez ranger vos bonbonnes l’une sur l’autre quand vous n’utiliserez pas votre barbecue au gaz. 

  • Combien de temps dure une bouteille de gaz pour un barbecue ?
    Une bonbonne de 5 kg assure plus de 70 heures d’autonomie lorsqu’elle alimente ce type d’appareil.  

8. Négliger le nettoyage du barbecue au gaz

Comme tout ustensile de cuisson, l’appareil doit être nettoyé après chaque utilisation (et avant la première utilisation s’il est neuf). C’est une question d’hygiène et de sécurité mais aussi un moyen de garder le barbecue en bon état plus longtemps.

L’astuce qui va vous simplifier la tâche ? Allumer votre barbecue au gaz pendant 15 minutes à puissance maximale, couvercle fermé. Carbonisés, les graisses et restes d’aliments sont plus faciles à retirer d’un coup d’éponge. 

Vous voilà prêt ! Une fois que vous aurez quelques grillades à votre actif, n’hésitez pas à sortir de votre zone de confort. Flexible, un barbecue au gaz permet de réaliser de nombreuses recettes. Avec l’aide d’accessoires comme le tournebroche ou la pierre à pizza, vous allez épater vos proches !