Aller au contenu
Retour au sommaire

13/11/2023 Guide & Astuces  | Logement

Quelle est la température idéale dans une maison ?

quelle temperature ambiante dans les pieces de la maison cuisine salon entree salle de bain

Bien chauffer est non seulement la clé du confort mais aussi celle d’un budget énergie maîtrisé. On vous explique comment régler la température à la maison pour faire le meilleur usage de votre chauffage au gaz.

Première étape : régler la chaudière

Avant de régler la température intérieure dans chaque pièce, il est essentiel de vérifier et ajuster votre chaudière à gaz. Commencez par faire contrôler le réglage de votre chaudière à gaz par un professionnel. Pour un fonctionnement optimal, il doit être adapté au type d’émetteur de chaleur que vous avez. Voici la température de l’eau de la chaudière recommandée en hiver avec :

  • un plancher chauffant : 35 °C ;
  • des radiateurs basse température (en fonte ou aluminium) : 45 °C ;
  • des radiateurs moyenne température : 60 °C ;
  • des radiateurs haute température : 70 °C.


  • La température idéale dans une maison, pièce par pièce

    C’est celle qui vous permet de vous sentir bien chez vous sans gaspiller d’énergie. Chaque pièce a des besoins de chauffage différents. Il n’y a donc pas une température intérieure idéale mais plusieurs. Votre chaudière est équipée d’un thermostat ? Vous pouvez choisir une température de consigne (la température ambiante à atteindre) par pièce.

      L'ADEME conseille de chauffer :

  • les pièces à vivre (ex : salon, salle à manger, bureau) entre 19 °C et 21 °C et à 17 °C la nuit ou lorsqu’elles sont vides : 
  • la salle de bains à 22 °C quand elle est utilisée et à 17 °C le reste du temps ;
  • la chambre à coucher à 17 °C, à condition d’avoir une bonne couette ;
  • les lieux de passage et pièces peu occupées (ex : entrée, couloir, WC, buanderie) à 17 °C.

  • Important : Surchauffer n’est pas bon pour la santé. Une température intérieure trop élevée peut causer des migraines, des maux de gorge et des troubles de la circulation sanguine.

    Bien chauffer : les critères à prendre en compte

    Ces températures intérieures recommandées par l’ADEME restent des repères. Elles sont à adapter selon :

  • l’exposition de la pièce : une pièce plein sud, surtout avec des baies vitrées, aura moins besoin d’être chauffée que si elle est orientée nord ;
  • l’activité dans la pièce : dans une cuisine par exemple, l’utilisation du four augmente la température ambiante ;
  • la personne qui occupe la pièce : un bébé ne sait pas réguler sa température corporelle. Pour son bien-être, il est préconisé de chauffer de 18 à 20 °C en permanence et entre 22 et 25 °C au moment du bain.

  • À noter :

  • Pensez à réduire le chauffage au minimum quand vous partez en week-end et à le mettre en mode hors gel si vous vous absentez plus d’une semaine.

  • Le saviez-vous ?

  • Baisser le chauffage d’un degré permet de réduire la consommation de 7 %. Envie d’aller plus loin ? Découvrez comment optimiser votre utilisation de gaz dans notre guide économies d’énergie.

    Les astuces pour gagner en confort

    Adopter des écogestes

    Pour garder la chaleur à l’intérieur de la maison, n’oubliez pas de fermer les volets et les rideaux dès qu’il fait nuit. Ce réflexe permet d’éviter jusqu’à 60 % de déperdition thermique. Vous pouvez aussi installer des bas de portes (à l’entrée et vers le garage) ainsi qu’une trappe d’obturation sur le conduit de votre cheminée.

    Autre solution efficace : isoler les caissons de vos volets roulants avec de la laine de roche. Enfin, aérez 15 minutes par jour toutes les pièces chauffées pour évacuer l’humidité. Un logement humide est plus difficile à chauffer qu’un logement sec. 

    Programmer

    La programmation est un vrai coup de pouce pour chauffer malin. Grâce à ce système, votre chaudière se met en marche quand vous l’avez décidé. Le principe est simple : vous créez un programme de chauffage à l’avance et si besoin, à distance. Une fois la température ambiante programmée dans chaque pièce aux jours et heures souhaités, vous n’avez plus à vous en préoccuper. Certains appareils de régulation comme les robinets thermostatiques peuvent également servir à programmer.

    Si malgré l’application de ces conseils et astuces, vous avez froid chez vous, rapprochez-vous d’un professionnel. Votre logement est peut-être mal isolé. Dans ce cas, il faudra envisager des travaux de rénovation énergétique