Aller au contenu
Retour au sommaire

19/06/2023 Guide & Astuces

Hôtellerie de plein air : comment diminuer les dépenses énergétiques cet été ?

hotellerie de plein air primagaz
Après un début d’année marqué par l’augmentation des prix de l’énergie, vous appréhendez la haute saison ? Rassurez-vous, maîtriser votre budget de gaz propane en bouteille ou en citerne sans entamer le confort de vos clients n’est pas mission impossible. Voici nos conseils pour limiter la consommation énergétique de votre établissement pendant la période estivale.

Économiser l’eau chaude sanitaire

Contrôler la consommation d’eau chaude 

Les Français ont tendance à utiliser plus d’eau en vacances. Ils en consomment près de 230 litres par jour1 contre 150 litres à la maison2. À vous de jouer pour limiter au maximum le gaspillage d’eau chaude dans votre établissement !

Il ne s’agit pas de faire la police mais plutôt de rivaliser d’astuces pratiques, faciles à mettre en place, comme installer des douchettes économes dans vos sanitaires. Grâce à une injection d‘air sous pression dans l’eau, elles en limitent le débit tout en conservant un jet puissant.

Le principe est le même pour les mousseurs hydroéconomes, à placer sur le robinets. Vous trouverez des douchettes à moins de 30 euros. Cet investissement vous permet d’économiser jusqu’à 75 % d’eau3.

Vous parviendrez également à éviter une consommation excessive d’eau chaude en réglant la température maximale des robinets et/ou en faisant installer des mitigeurs thermostatiques centralisés. 

Optimiser le fonctionnement des chauffe-eau

Vous pouvez agir sur la production d‘eau chaude, au niveau des ballons situés dans vos hébergements ou à l’intérieur des parties communes. L’Ademe recommande de régler un chauffe-eau à 55 °C4.

En dessous, des bactéries risquent de s’y développer, au-dessus c’est inutile et surtout très énergivore. Cette température de réglage est valable pour les dispositifs de plus de 400 litres5. Une autre bonne pratique consiste à éteindre les chauffe-eau lorsque vos hébergements sont inoccupés pendant plus de 2 jours. 

Connecter la piscine de votre établissement

Les bassins de votre établissement représentent un gros poste de dépense énergétique ? Il existe une solution efficace pour les chauffer au gaz propane à moindre coût : la domotique.

Il suffit d’installer un boîtier connecté dans votre local technique et/ou votre piscine. Grâce aux capteurs dont il est équipé, le système, consultable depuis votre smartphone, vous informe sur les meilleures horaires de chauffe en prenant en compte la température de l’air. 

Vérifier l'équipement des cuisines de vos hébergements

En matière d’économies d’énergie, il n’y a pas de petit geste. Pour faciliter la tâche à vos clients, assurez-vous que :

  • les poêles sont adaptées à la taille des plaques pour éviter les déperditions de chaleur ;

  • chaque casserole possède son propre couvercle afin de gagner en temps de cuisson (à la clé, 25 % de gaz économisé (6)) ; 

  • une cocotte-minute est à leur disposition : elle cuit les aliments 4 à 6 fois plus vite qu’une casserole (7).

Enfin, pensez à régler et à nettoyer souvent les brûleurs des gazinières car mal entretenus, ils entraînent une surconsommation de gaz propane. La flamme doit en sortir bleue et nette. 

Former votre personnel aux éco-gestes

Réduire la consommation énergétique de votre établissement demande un effort collectif. Animateurs, cuisiniers, responsables d’entretien, réceptionnistes, tous ont un rôle à jouer.

Il est donc vivement recommandé de sensibiliser vos équipes aux mesures économiques et écologiques que vous souhaitez mettre en place comme. En plus de contribuer à l’allègement de la facture de gaz de votre établissement, votre personnel montrera l’exemple.

Armé de ces conseils, vous voilà prêt à passer un été plus serein ! Une dernière recommandation : n’hésitez pas à mettre les éco-gestes par écrit et à les afficher dans des endroits stratégiques (au-dessus des éviers ou des plaques de cuisson) pour aider vos équipes et vos clients à les appliquer. 

Enfin, si vous envisagez des travaux de rénovation plus importants, il est essentiel de profiter de la basse saison pour réaliser ces travaux de rénovation énergétique dans votre établissement de plein air.

En améliorant l'isolation, en remplaçant les fenêtres, en installant des systèmes de chauffage plus performants ou des panneaux solaires, vous réduirez votre consommation de gaz et améliorerez l'efficacité énergétique.

Ces investissements se traduiront par des économies à long terme et une expérience améliorée pour vos clients. N'hésitez pas à consulter des experts en efficacité énergétique pour vous guider dans vos choix.

Grâce à ces mesures et à une planification adéquate, vous pourrez optimiser votre budget énergétique et profiter d'une haute saison plus économique et sereine.