Aller au contenu
Retour au sommaire

11/06/2024 Guide & Astuces

Comment réduire les émissions de CO2 de mon foyer ?

Emissions CO2 d'une maison
Presque chacune de nos actions entraînent des émissions de CO2 : chauffer sa maison, utiliser des équipements électriques, conduire une voiture, etc. Faisons un tour d’horizon des nos émissions et trouvons des solutions pour les réduire.

Les émissions de CO2 produites à la maison

À la maison, vos émissions de CO2 proviennent essentiellement du chauffage. Évidemment, plus vous consommez, plus vous rejetez de gaz à effet de serre.

Votre consommation d’énergie dépend des caractéristiques de votre logement :

  • La taille de votre maison ;
  • Votre maison est-elle mitoyenne ou indépendante ?
  • Est-elle exposée au soleil ?
  • Est-elle bien isolée ?
  • Dispose-t-elle d'un système de chauffage performant ? 

Vos émissions dépendent également de l’énergie utilisée. Ainsi, sur leur cycle de vie (de la production à l’utilisation finale par le consommateur, en passant par le transport et la distribution), sont émis :

  • 329g de CO2 pour le fioul domestique
  • 270g de CO2 pour le propane ;
  • 243g de CO2 pour le gaz naturel ;
  • 213g de CO2 pour l’électricité de chauffage ;
  • 60g de CO2 pour le biopropane

Bon à savoir : nos appareils électriques sont aussi responsables d’émissions de CO2. Nos foyers étant de plus en plus équipés, leurs consommations énergétiques ont augmenté de 40 % depuis 1990.

Voici le bilan carbone de certains objets du quotidien, des matières premières nécessaires à leur fabrication, jusqu'à leur utilisation.

Tableau consommation CO2 pour nos appareils électroménagers

Comment réduire ses émissions de CO2 à la maison ?

Diminuer vos consommations d’énergie, tel est l’objectif à atteindre pour faire baisser vos émissions de CO2. Certaines astuces sont simples à mettre en œuvre au quotidien.

Un exemple tout simple : baisser son chauffage de seulement 1°C permet de réaliser une économie d’énergie de 7%.

Une rénovation énergétique complète est encore plus efficace. Vous pouvez envisager :

  • d’améliorer l’isolation de votre maison ;
  • de changer votre chauffage pour un système plus performant ;
  • de faire appel aux énergies renouvelables. 

Le site FAIRE  peut vous guider dans vos travaux de rénovation énergétique. N'hésitez pas à consulter leur site internet.

Notez également que 15 à 50 équipements par foyer restent constamment en veille. Les éteindre peut réduire jusqu’à 10% de votre facture d’électricité .

Pour vos achats, l’étiquette énergie signale les appareils les plus performants. Un appareil classé A+++ consomme ainsi 20 à 50% d’énergie de moins qu’un appareil classé A+.

Certes, ces appareils sont plus chers à l'achat, mais vous vous y retrouvez sur vos factures d'énergie. Le site Topten vous aide à choisir l'équipement le moins énergivore.

Avec ses Primes Energie, Primagaz vous aide à financer vos travaux de rénovation.

Les émissions de CO2 de mon véhicule

En France, les transports sont responsables du tiers des émissions de gaz à effet de serre (GES). 95% de ces GES sont dus au transport routier, dont 56% aux seules voitures. Et nous sommes chaque année plus nombreux sur les routes.

Avec l’étalement des villes, les trajets domicile-travail sont de plus en plus longs et la dépendance à la voiture individuelle se renforce. Pourtant, la moitié des trajets quotidiens en voiture font moins de 5 km, avec le plus souvent une seule personne à bord.

Des alternatives existent !

Comment réduire les émissions de CO2 de mon véhicule ?

La marche et le vélo ont l’avantage de n’émettre que très peu de CO2 et d’être bons pour votre santé ! 

Quant aux transports en commun, ils sont beaucoup moins polluants que la voiture. En ville, chaque passager d’une voiture émet 206 g de CO2/km. En prenant le bus, ces émissions chutent à 132,1 g, et seulement 3,8 g lorsqu’un déplacement en métro est possible.

Lorsqu’on ne peut pas se passer de la voiture, l’écoconduite permet d’éviter une surconsommation de carburant de 20%

L'écoconduite consiste à :

  • lever le pied de l’accélérateur ;
  • réduire le régime moteur ;
  • éviter les accélérations et les freinages brusques;
  • couper le moteur à l’arrêt ;
  • limiter l'utilisation de la climatisation.

Ces 5 actions simples à mettre en pratique vous permettent de réduire considérablement vos émissions de CO2 et le carburant. Une astuce gagnant-gagnant pour réduire son empreinte carbone et son budget carburant.

Et pourquoi ne pas pratiquer le covoiturage ? Plus on est nombreux à partager une voiture, moins elle pollue : - 50% pour deux passagers, -75 % pour quatre passagers.

L’idéal pour réduire son empreinte carbone est bien sûr d’acheter un véhicule émettant moins de CO2. Par exemple, la voiture électrique et l’hybride rechargeable possèdent les plus faibles émissions.

Les véhicule roulants au GPL-c sont ausi une bonne alternative au diesel ou à l'essence. En effet, cette énergie produit jusqu'à 20% de CO2 en moins qu'un modèle essence1.

Vous voilà maintenant avec toutes les cartes en main pour réduire vos émissions de CO2 à la maison et sur la route !