Covid 19 : la continuité des approvisionnements et livraisons gaz est assurée. Plus d'infos sur notre page dédiée.

Entretien d'une chaudière gaz

Une chaudière au gaz, y compris alimentée par du propane, doit obligatoirement faire l'objet d'un entretien annuel. Cet entretien doit être confié à un chauffagiste qualifié, et permet de limiter le risque de panne ou de dysfonctionnement. Mais d’autres gestes simples, à l’installation, à l’occasion du redémarrage de la chaudière à l’approche de l’hiver ou simplement à l’usage, permettent de prolonger la durée de vie de votre équipement.

Entretien d’une chaudière gaz : quelles obligations légales ?

En application de l’arrêté du 15 septembre 2009, les chaudières et les équipements de chauffage dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts, doivent être révisés chaque année. 

Bon à savoir : cette obligation légale d’entretien des équipements de chauffage ne concerne pas seulement les chaudière à gaz. Elle s’étend également aux chaudières qui fonctionnent au fioul, au bois, au charbon voire à plusieurs combustibles (chaudières multi-combustibles), ainsi qu’aux pompes à chaleur et équipements de chauffage intégrant un système de ventilation.

Cette obligation s’applique à l’occupant du logement (s’il s’agit d’une chaudière individuelle) ou au propriétaire ou syndicat de copropriétaires de l'immeuble (s’il s’agit d’une chaudière collective).

Si le logement est en location, c’est le locataire qui doit prendre en charge l’entretien annuel de la chaudière (sauf si le bail prévoit que cette obligation est à la charge du propriétaire).

La réglementation ne prévoit pas de sanctions particulières en l’absence d’entretien annuel. Toutefois, vous pourriez être pénalisé en cas de défaut de maintenance dans le cas où : 

  • vous êtes locataire, votre chaudière tombe en panne et vous êtes dans l’incapacité de fournir une attestation d’entretien à votre propriétaire bailleur : ce dernier peut déduire les frais de réparation de votre dépôt de garantie.
  • vous êtes propriétaire, votre chaudière mal entretenue provoque un accident : votre assurance peut rejeter votre demande d’indemnisation.

En tout état de cause, entretenir sa chaudière à gaz, c’est bien plus que respecter une obligation légale. Cet entretien se révèle également utile pour :

  • prévenir le risque de panne
  • assurer la sécurité de l’installation de chauffage et celle des habitants du logement
  • optimiser les performances de votre chaudière et limiter la consommation en préservant au maximum les caractéristiques techniques d’origine

En savoir plus : L'entretien annuel de la chaudière : obligatoire et utile

Choisir un installateur chauffagiste qualifié

Faire appel à un professionnel qualifié et compétent est indissociable d’un bon entretien. 

Aussi, pour bien choisir votre chauffagiste, et faire appel à un professionnel certifié, vous pouvez notamment vous fier aux différents labels : 

  • RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) : l’annuaire de Faire, le service public dédiés aux travaux de rénovation énergétique, recense les professionnels labellisés 
  • PG (Professionnel du Gaz), un label attribué aux entreprises engagées dans une démarche de qualité reconnue, par un groupement de 15 000 entreprises 

Installation d’une chaudière gaz : une étape clé à vérifier

L’étape de l’installation est primordiale : une chaudière qui fonctionne bien est d’abord et avant tout une chaudière qui a été correctement installée.

Aussi, pour sécuriser l’installation de votre chaudière à gaz, il est recommandé de :

  • sélectionner un modèle de chaudière adapté à votre habitation et ses contraintes (opter pour une chaudière murale plutôt qu’une chaudière au sol...)
  • bien choisir votre installateur chauffagiste
  • réaliser les adaptations éventuelles (adaptation du conduit d’évacuation des fumées de combustion, raccordement au réseau des eaux usées en cas d'installation de chaudière condensation au gaz…)

Bien utiliser ma chaudière gaz pour éviter le risque de panne

En plus de votre vigilance à l’installation, l’adoption de certains réflexes quotidiens prémunit votre chaudière d'éventuelles pannes : 

  • réglez bien la température de votre chaudière. Par exemple, si la température de chauffe est trop basse, vous n’aurez peut-être pas la température souhaitée pour votre douche, votre cuisson…)
  • installez une sonde extérieure pour adapter votre température aux conditions météorologiques
  • choisissez une température d’eau adaptée à vos autres équipements (plancher chauffant, radiateurs…)
  • réglez bien la pression de l’eau
  • réglez bien le thermostat

On considère généralement que la température d’une chaudière à gaz doit être réglée autour de 50°C.

En savoir plus : Les bonnes pratiques pour utiliser correctement ma chaudière gaz

Évaluer le besoin d’entretien de ma chaudière

En dehors des entretiens annuels, votre chaudière peut montrer certains signes de dysfonctionnement. Des pannes à répétition, ou encore la nécessité de remplacer fréquemment certaines pièces, doivent vous alerter et vous amener à programmer la visite d’un chauffagiste. 

En savoir plus : Vieille chaudière gaz : comment évaluer son état de santé ?

Bon à savoir : Votre chaudière est trop ancienne pour fonctionner correctement ? En optant pour une chaudière gaz à très haute performance énergétique (THPE), vous pouvez réaliser des économies d’énergie et bénéficier d’aides financières de l'État. Pensez-y !

Chaudière gaz : comment la redémarrer correctement ?

Enfin, l’étape du redémarrage de la chaudière, doit également obéir à certaines règles pour éviter les pannes. 

Aussi, pour ne pas endommager votre chaudière, pensez à : 

  • purger vos radiateurs
  • vérifier le niveau d’eau de votre chaudière : la perte d’eau peut entraîner une baisse de pression et limiter la qualité de chauffe de votre chauffage
  • contrôler le bon fonctionnement de tous les autres équipements qui font partie de votre installation : robinets des radiateurs, thermostat…
  • régler votre chaudière en mode "hiver"

En savoir plus : Redémarrer une chaudière gaz, les conseils d'un pro

En conclusion, lorsque vous mettez en place un contrat d’entretien pour votre chaudière gaz, pensez à vous renseigner sur le coût de celui-ci mais aussi les références et le niveau de qualification de l’artisan chauffagiste. Vous devez également prévoir l’entretien de votre citerne gaz, sauf si celle-ci vous est mise à disposition par votre fournisseur dans le cadre de l’abonnement au gaz propane. Dans ce cas, vous n’avez rien à faire.

À propos de l'obligation légale d'entretien des équipements de chauffage : https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000021217854/2021-02-02/

À propos de l'annuaire de FAIRE : https://www.faire.gouv.fr

À propos de l'annuaire Professionnels du Gaz : https://lesprofessionnelsdugaz.com

À propos des aides financières pour acheter une chaudière THPE : https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/travaux/installer-chaudiere-a-tres-haute-performance-energetique

À propos des règles d'entretien des équipements de chauffage : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20760

À propos de l'entretien des chaudières : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/fiche-entretien-des-chaudieres.pdf

À propos des réglages d'une chaudière : https://www.garanka.fr/2019/01/07/les-reglages-de-base-pour-ma-chaudiere/

À propos du redémarrage d'une chaudière : https://www.garanka.fr/2018/10/23/bien-redemarrer-sa-chaudiere-gaz/