Covid 19 : la continuité des approvisionnements et livraisons gaz est assurée. Plus d'infos sur notre page dédiée.

Définition du gaz propane

Vous avez déjà entendu parler du gaz propane (ou GPL), mais vous ne savez pas très bien à quoi il correspond, ni à quoi il sert ? Portrait de cette énergie gaz accessible partout en France.

Qu'est-ce que le gaz propane ? Définition

Le propane est un gaz de pétrole liquéfié (GPL), dont le composé chimique majeur est le “propane C3H8”. Composé d’atomes de carbone et d’hydrogène, cet hydrocarbure est plus lourd que l'air et, dans son état naturel, inodore (une composante odorante est par la suite additionnée pour des raisons de sécurité).

Il est également inflammable : c’est d’ailleurs grâce à cette propriété qu’il peut être utilisé comme combustible. Tout cela sans danger, car encadré par des normes strictes.

Le propane, souvent vu comme une énergie du passé, est pourtant aujourd'hui très utilisé par les habitants de communes rurales qui profitent du confort du gaz, même sans accès au réseau de gaz de ville.

En savoir plus : Les idées reçues autour du gaz propane et ses avantages


La provenance du gaz propane

Le gaz propane est une énergie d’origine fossile : 

  • à 70%, il est produit suite à l'extraction de gaz naturel (ou gaz de ville) ou de pétrole
  • à 30%, il est issu du raffinage de pétrole. 

Concrètement, lorsque du gaz naturel est extrait de sa poche, ou lors du processus de raffinage du pétrole, du gaz propane se libère. Il est alors récupéré et transformé, de manière à créer une nouvelle source d’énergie.

Le saviez-vous ?

Aujourd’hui, le gaz propane peut être produit à partir de sources d’origine renouvelable (huiles recyclées et des huiles végétales notamment) : Primagaz commercialise ce biogaz sous le nom de biopropane.

Comment le gaz propane est-il rendu disponible chez vous ?

Le gaz propane n'est pas un gaz distribué dans des réseaux comme le gaz naturel.

A une température moyenne (15°C), et à une pression normale (1 bar), le propane se trouve à l’état gazeux. Pour en faciliter à la fois la manipulation, le transport et le stockage, les industriels le refroidissent et le soumettent à une faible pression (7 bar ou bar absolu) : il passe alors de l’état gazeux à l’état liquide. 

Grâce à cette opération, il devient un GPL (ou Gaz de Pétrole Liquéfié).

Bon à savoir : un litre de propane liquide correspond à 278 litres de propane à l’état gazeux, d’où le grand intérêt de procéder à sa liquéfaction.

En savoir plus : Les caractéristiques techniques du gaz propane

Comment le gaz propane est-il stocké ?

Deux modes de stockage sont disponibles pour le gaz propane : 

  • les bouteilles de gaz : pour votre sécurité, elles ne sont utilisables qu’avec un détendeur et un tuyau de raccordement adaptés.
  • les citernes de gaz : installées par des professionnels, elles sont durables. Elles peuvent être aériennes (posées dans votre jardin ou enterrées (enfouies dans le sol, elles ne laissent apparaître qu'un capot).

Important : en bouteilles ou en citerne, le gaz propane se conserve uniquement à l'extérieur, pour des raisons de sécurité !

Comment le gaz propane est-il distribué chez vous ?

Aujourd’hui en France, le gaz propane est notamment distribué par quatre grandes entreprises, appelées propaniers : Antargaz Energies, Butagaz, Vitogaz et Primagaz. D'autres fournisseurs de plus petite envergure peuvent, localement, proposer du propane. 

En bouteille, le propane (tout comme son cousin GPL le butane) est disponible dans 50 000 points de vente à travers la France (stations services, commerces de proximité, etc.).

En citerne, il nécessite d’être livré directement à domicile, à l’aide d’un camion-citerne. Un processus sans contrainte : avec certains fournisseurs de gaz, comme Primagaz, vous pouvez vous faire livrer à la demande ou automatiquement. Dans ce dernier cas, vous n'êtes pas obligé d'être présent lors de la livraison.

Quels sont les usages du gaz propane domestique ?

Pour les foyers n'étant pas reliés au réseau de gaz naturel, souvent en milieu rural, le propane est une bonne alternative au tout électrique ou au fioul pour les besoins énergétiques domestiques (chauffage, eau chaude et cuisson). 

Il permet l'alimentation des appareils suivants grâce à des citernes ou cuves de gaz et/ou des bouteilles de gaz :

  • chauffage intérieur (alimentation d'une chaudière, d'un chauffage central) et extérieur (parasols chauffants)
  • cuisson intérieure (gazinière, four gaz, plaques gaz) et extérieur (barbecues, planchas)
  • production d'eau chaude via chaudière ou chauffe-eau
  • cheminée au gaz
  • appareils de camping et caravaning
  • outils de désherbage, bricolage, décapage

Propane ou butane : quelles différences ?

Les gaz propane et le gaz butane sont souvent confondus. S’ils sont tous les deux des GPL, et ont des usages similaires (chauffe, cuisson, production d’eau chaude), ils sont pourtant très différents.

Outre le fait que ces gaz sont de compositions chimiques différentes, le propane et le butane ont également un point d'ébullition distinct. 

Quand le butane redevient liquide en dessous de 0°C, et ne peut donc plus être utilisé comme combustible, le propane, lui, se liquéfie en dessous de -44°C. Le propane est ainsi bien plus résistant au froid que le butane, et peut être utilisé à l’extérieur, même en hiver.

En savoir plus : Les différences entre les gaz butane ou propane ?

Gaz propane, gaz naturel : quelles différences ?

Et non, le gaz naturel, autrement appelé gaz de ville, et le propane ne sont pas identiques ! Ils ont certes des usages en commun, mais diffèrent sur de nombreux points : leur composition chimique principale (méthane/propane ou butane), la manière dont les énergies sont extraites ou produites, la façon dont elles sont transformées pour être distribuées, stockées et/ou transportées, etc.

Avec le gaz naturel, il est nécessaire d’être raccordé au réseau pour bénéficier du gaz de ville, lequel n’est pas forcément installé dans des zones moins accessibles : à la campagne, à la montagne et dans une bonne partie des zones rurales de notre pays.

Infographie - les différents gaz et biogaz domestiques

Propane, GPL et GPL carburant : quelles différences ?

Gaz propane, GPLc ou GPL Carburant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver et de les distinguer.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le gaz propane est destiné à l’alimentation d’appareils domestiques : une chaudière à gaz par exemple, ou encore un barbecue…

Le GPLc (ou GPL Carburant) est, quant à lui, utilisé comme carburant pour votre voiture : il alimente le moteur. Le GPL Carburant est un mélange de plusieurs Gaz de Pétrole Liquéfiés : du propane, mais aussi du butane, du butadiène… 

En savoir plus : Quel gaz choisir en fonction de mes besoins ?

Bon à savoir : le GPLc ne contient ni benzène, ni soufre et ne produit pas de particules. De plus, rouler au GPLc permet de rejeter moins de CO2 qu’avec une voiture classique : pour 10.000 km, une voiture GPL (consommation 7,5 litre au 100 km) rejettera 1200kg de CO2, contre 1 500 kg de CO2 pour une voiture essence classique (consommation 6 litres au 100 km). Un carburant qui permet donc aux véhicules qui l'utilisent d'obtenir automatiquement la vignette Crit'air 1, pour rouler partout même en cas d'épisode de pollution.