[Infos pratiques] Exceptionnellement, le Service Client (hors prise de commande) et le Service Recouvrement seront fermés, ce jeudi 2 Février entre 09H45 et 12H15. N’hésitez pas à consulter votre Espace Client pour toute information. Nous vous remercions pour votre compréhension. 

Retour au sommaire

16/01/2023 Actus Primagaz

Économies d’énergie : comment réduire les dépenses de votre entreprise cet hiver ?

économies énergie
Entre août et décembre 2022, la consommation d'électricité a baissé d’environ 10 % en France, et celle de gaz naturel de 10,5 % (1). Si ces chiffres sont encourageants, ils ont été enregistrés avant l’hiver, période traditionnelle de hausse des besoins en chauffage et en éclairage. Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie dans votre entreprise et réduire vos factures de gaz ? Voici nos conseils pour y parvenir.

Le chauffage et l'éclairage : les deux principaux leviers d'économies d'énergie

Comment diminuer les dépenses en chauffage de votre entreprise ? 

Sans surprise, réduire la température du chauffage est la solution la plus efficace pour réaliser des économies d’énergie. C’est la raison pour laquelle le Plan de sobriété présenté par le gouvernement, contraint les entreprises à ne pas dépasser une température de :

  • 19 ℃ dans les pièces occupées ;
  • 16 ℃ lorsque les locaux sont vides ;
  • 8 ℃ s’ils le sont plus de deux jours. 

Autre levier d’action : éviter les déperditions de chaleur. Bien fermer les ouvertures, faire réviser le fonctionnement de vos installations de chauffage ou installer des détecteurs vous alertant en cas de portes et de fenêtres mal fermées, peuvent être des solutions simples et efficaces.

Conseils pour réduire vos dépenses en éclairage 

La réglementation oblige désormais les entreprises à éteindre l’éclairage des vitrines, des enseignes et des publicités lumineuses au plus tard à 1h du matin. De son côté, l’éclairage intérieur des bâtiments doit être interrompu pendant la nuit et le week-end. Une bonne nouvelle pour vos factures d’énergie ! En effet, selon le cabinet Optinergie, éteindre vos bureaux la nuit vous permet déjà d’économiser jusqu’à 5 % sur votre consommation électrique.


N’hésitez pas à profiter de l’hiver pour améliorer l’efficacité de votre système d’éclairage, en remplaçant les ampoules et éclairages énergivores (néons, lampes halogènes) par des modèles basse consommation (LFC, LED…) et en installant des détecteurs de présence. 

Bon à savoir :

Si vous êtes à la tête d’une PME de 20 à 250 salariés, l’Ademe, en partenariat avec Bpifrance, vous propose de réaliser le Diag Éco-Flux. Cet audit de vos bureaux et installations vous permet d'identifier des leviers d'action pour améliorer votre performance énergétique, mais aussi réduire votre consommation d’eau et vos déchets.

Économie d’énergie : impliquez vos collaborateurs

Pour optimiser votre stratégie d’économie d’énergie, il est impératif d’impliquer vos collaborateurs. Vous pouvez notamment les sensibiliser aux enjeux de l'efficacité énergétique et leur rappeler l’importance de quelques réflexes, comme de bien penser à éteindre leurs équipements en fin de journée et les veilles de week-end.

Vous pouvez également leur relayer les alertes de tension du réseau afin qu’ils soient plus vigilants sur les écogestes. Ces alertes peuvent être reçues à travers une inscription sur le site Ecowatt de RTE.

Des dispositifs fiscaux pour réduire vos factures de gaz naturel

Outre les économies d’énergie, certains dispositifs fiscaux vous permettent de diminuer vos factures de gaz naturel.

Vous pouvez par exemple bénéficier d’une réduction de la Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN), dont le taux s’élevait à 8,41 €/MWh en 2022. Le taux réduit peut être porté à :

  • 1,52€/MWh pour les entreprises soumises au marché des quotas de gaz à effet de serre et grandes consommatrices d’énergie ;
  • 1,60€/MWh pour les entreprises dont les activités sont exposées au risque de fuite de carbone et grandes consommatrices d’énergie, ainsi que celles dont la consommation de gaz naturel est supérieure à 800 Wh par euro de valeur ajoutée et qui déshydratent certains légumes et plantes aromatiques.

Certaines entreprises peuvent même bénéficier d'une exonération de la TICGN, lorsqu’elles utilisent du gaz naturel :autrement que comme combustible ;

  • pour certains procédés métallurgiques (réductions chimiques, électrolyse…) ;
  • pour la fabrication de produits énergétiques et la production d’électricité ;
  • pour leurs besoins d’extraction et de production. 

Si vous êtes concerné, vous devez effectuer la demande d’exonération auprès de votre fournisseur de gaz et du service des douanes.