Retour au sommaire

24/06/2021 Actus Primagaz

Départ en vacances : pensez aux économies d'énergie

Départ en vacances
Lorsque l'on prépare ses vacances, on pense prioritairement à réserver sa destination, à prendre ses billets ou à planifier son transport, à faire sa valise... Mais on pense moins aux économies d'énergie que l'on peut faire pendant notre absence. Et pourtant : départ en congés peut rimer avec baisse des dépenses énergétiques !

Eteindre votre chaudière et votre chauffe-eau : une bonne idée ?

En été comme en hiver, couper les appareils thermiques de votre maison (chaudière, chauffe-eau, climatiseur) n'est pas forcément la meilleure idée qui soit.

La chaudière

Vous partez pour vos congés estivaux ? Préférez mettre votre chaudière et vos radiateurs en "mode été", si votre équipement vous le permet. Cette option vous évite d'éteindre totalement votre installation, et donc de devoir la rallumer en cas de baisse imprévue des températures. 

Si vous partez pour quelques jours en hiver, sachez qu'il est préférable et plus rentable de chauffer à basse température en continu (entre 7 et 12°C, même pendant 2 ou 3 semaines) que de couper totalement votre système de chauffe. Vous éviterez ainsi un pic de consommation pour réchauffer une maison glaciale à votre retour ! L'idéal ? Choisissez le mode “hors gel” et programmez la remontée en température 24h avant votre arrivée.

Le chauffe-eau

Selon l’Ademe, un chauffe-eau ou un cumulus représente 12% de la consommation énergétique des logements français ! Aussi, la question de l'arrêter pendant vos vacances est une question légitime. 

Si vous possédez un chauffe-eau instantané, vous n'avez rien à faire : sans sollicitation de votre part, aucune consommation n'est à prévoir. 

En revanche, si vous chauffez votre eau sanitaire à l'aide d'un chauffe-eau à accumulation, il est préférable de baisser la température de chauffe de l'eau (idéalement à 10°C ). Vous continuerez à consommer de l'énergie, mais à bas régime . Quand vous rentrerez, l'eau sera préchauffée : vous aurez besoin de moins d'énergie et de temps pour réchauffer rapidement votre eau sanitaire.

Si votre chauffe-eau le permet, programmez la relance de la chauffe 24h avant votre retour. L'eau sera à température idéale, en évitant une chauffe brutale.

Climatiseur

Couper un climatiseur peut l'endommager. Aussi, préférez mettre l'appareil en position hors gel, pour réduire son activité au minimum sans pour autant l'éteindre.

Si l'option est disponible, vous pouvez programmer une remise en marche quelques heures avant votre retour.

Eau chaude sanitaire : couper l'eau aux endroits stratégiques

Vous laissez votre chaudière allumée pour chauffer à basse température ? Dans ce cas, il vous sera impossible de couper le robinet d’arrivée d’eau principal de votre habitation.

Toutefois, pour limiter les risques de fuites et réduire votre consommation d'eau, vous pouvez fermer les robinets d'arrivée d'eau sanitaire aux endroits stratégiques : 

  • machine à laver,
  • WC,
  • évier et robinets de salle de bain,
  • baignoire,
  • lave-vaisselle...

Débrancher les appareils électriques

Laisser les appareils électriques en veille a un coût : cela représente 5 à 10% de la consommation totale d'électricité d'un ménage.

Aussi, avant de partir en vacances et pour réduire votre consommation et vos dépenses d'énergie, veiller à débrancher, pour les éteindre complètement, vos appareils électriques :

  • télévision,
  • box internet, 
  • ordinateurs et tablettes, 
  • lecteurs DVD, 
  • consoles de jeux, 
  • chargeurs, 
  • réveils,
  • machines à laver
  • autre électroménager...

Pour plus de simplicité, désactivez directement l'alimentation électrique de ces appareils au tableau électrique. 

Bon à savoir : le cas particulier des réfrigérateurs et des congélateurs

Les appareils de conservation de la nourriture sont de grands consommateurs d'énergie. Aussi, si vous le pouvez, videz-les pour pouvoir les débrancher. Mais veillez bien à laisser les portes ouvertes, pour vous prémunir des mauvaises odeurs.

Si vous n'avez pas réussi à tout consommer, laissez-les branchés. Mais essayez au moins de dégivrer votre congélateur. En réduisant la couche de glace, vous permettez à votre appareil d'atteindre ses meilleures performances, et donc de consommer moins. 

Protéger vos ouvertures pour éviter les déperditions

Enfin, avant de vous octroyer quelques jours de repos loin de chez vous, n'oubliez pas de fermer les volets. Cela vous permet non seulement de sécuriser votre logement, mais également de faire des économies d'énergie. 

Comment ? En été, protéger vos ouvertures permet de limiter l'accumulation de chaleur. Si vous en possédez un système de climatisation (climatiseur, PAC réversible), vous éviterez d'avoir à pousser vos appareils pour rafraîchir votre logement à votre retour. 

A l'inverse, en hiver, fermer vos volets limite les déperditions de chaleur. Si vous chauffez à basse température, cela vous permet de consommer moins d'énergie.

Aller plus loin : Les bons réflexes pour limiter son empreinte carbone en vacances


15/07/2021 • Actus Primagaz

Mise en place d'une citerne de gaz et distances de sécurité

En 30 minutes, vous saurez tout sur la mise en place d'une citerne de gaz avec ses étapes clés, vous connaitrez aussi les modèles de citernes les plus…

Lire l'article

05/07/2021 • Actus Primagaz

Une aide pour développer le tourisme durable

Pour accompagner les opérateurs de tourisme dans le développement du tourisme durable dans les territoires ruraux, une nouvelle aide est désormais disponible.

Lire l'article