PCS du gaz propane

C'est quoi le pouvoir calorifique (aussi appelé pouvoir de chauffe) d'une énergie ?

Pouvoir calorifique propane

Avant de sélectionner une énergie, il est important de vérifier si elle a une capacité importante de chauffe, surtout lorsque sa maison est grande, ou encore que l'isolation demande à être améliorée. Pour évaluer la performance d'une énergie fossile, il existe un indicateur : le pouvoir de chauffe.

Le pouvoir de chauffe : définition

Le pouvoir de chauffe, ou pouvoir calorifique, correspond à la quantité d’énergie contenue dans une unité de masse d’un combustible donné. Il est exprimé en kWh ou kJ.

Il sert concrètement à calculer l'efficacité d'une énergie. Plus le pouvoir de chauffe est important, plus l'énergie dégage de la chaleur à la combustion. Par conséquent, plus le pouvoir de chauffe est élevé, moins il faut de combustible pour se chauffer. 

Bon à savoir : tous les combustibles (fioul, gaz, bois, charbon) n'ont pas le même pouvoir calorifique. Compte-tenu du fait que ce dernier a un impact sur le niveau de consommation énergétique d’un ménage (et par corollaire, sur le niveau de ses émissions de CO2), mais également sur son confort, le pouvoir calorifique est un élément de comparaison intéressant pour sélectionner l'énergie la plus adéquate aux besoins du logement.

Pouvoir calorifique du propane : quels indicateurs ?

Pour calculer le pouvoir de chauffe d'un combustible, tel que le gaz propane, on distingue le pouvoir calorifique inférieur (PCI) du pouvoir calorifique supérieur (PCS).

Le PCI d'un combustible mesure l’énergie produite par sa combustion seule. Par exemple, le PCI du gaz propane est de 12.66 kWh/kg : lorsque l'on brûle 1kg de propane avec une chaudière classique, on obtient une chaleur équivalente à 12,66 kWh.  

Toutefois, il faut savoir que lors de la combustion, de la vapeur d'eau s'échappe. Avec le perfectionnement des systèmes de chauffage, et l'apparition des chaudières à condensation, il est désormais possible de récupérer cette vapeur d'eau et de l'utiliser comme énergie de chauffage. 

Pour additionner la chaleur produite par la seule combustion d'une énergie et la chaleur produite par la récupération de la vapeur d'eau, un indicateur a été créé : le PCS. Dans le cas du gaz propane, ce dernier est de 13.8 kWh/kg.  

Bon à savoir : pour atteindre son Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS), une énergie doit donc être consumée par une chaudière à même de transformer la vapeur d'eau en énergie de chauffage. C'est notamment le cas d'une chaudière à condensation, mais également celui d'une chaudière à micro-cogénération.

Pouvoir calorifique supérieur (PCS) et économies d'énergie

Connaître le Pouvoir de Chauffe Supérieur permet de calculer les potentielles économies d'énergies réalisées en s'équipant d'une chaudière utilisant la chaleur de la vapeur d'eau comme énergie de chauffage.

Pour cela, il faut effectuer le ratio entre  PCS/PCI. Le quotient PCS/PCI du gaz propane, par exemple, est de 1,087 selon l'ADEME. Cela signifie qu'avec la même quantité de gaz propane, il est possible de produire 8,7% d'énergie supplémentaire avec une chaudière à condensation par rapport à une chaudière classique.

Toutefois le ratio entre le PCS et PCI diffèrent selon les combustibles. Par exemple, le quotient PCS/PCI du fioul domestique est de 1,075. Le gain d'énergie s'élève donc à 7,5% avec une chaudière à condensation au fioul.

En conclusion, le PCI est donc la chaleur libérée par la combustion brute d’une énergie. Le PCS, quant à lui, prend également en compte la chaleur issue de la récupération de la vapeur d'eau contenues dans les gaz de combustion. En optant pour une chaudière haute performance, vous pouvez maximiser le pouvoir calorifique de votre énergie, et, ainsi, de réaliser des économies d’énergie.

Plus d'articles sur la performance d'une énergie