Ecrivez-nous

Acheter une bouteille Primagaz, entretenir votre citerne, choisir un abonnement, connaître nos tarifs… si vous n’avez pas trouvé ici les réponses à vos questions, laissez-nous vos coordonnées en nous indiquant l’objet de votre demande. Nos conseillers vous répondront dans les meilleurs délais.

Les fichiers doivent faire moins de 2MB.
Les formats suivants sont autorisés : gif jpg jpeg png bmp txt pdf doc docx odt ppt pptx xls xlsx.
*champs obligatoires
NOUS RÉPONDONS À VOS QUESTIONS

La mauvaise combustion du gaz, de l'essence, du bois ou du charbon peut produire du monoxyde carbone, inodores. Lorsqu'il est inspiré, le monoxyde de carbone peut provoquer une intoxication dangereuse.

Pour profiter pleinement des appareils fonctionnant au gaz Primagaz, veillez à :

- les faire vérifier annuellement,

- maintenir une bonne aération dans le logement et à ne jamais boucher les entrées d'air,

- faire appel à un professionnel qualifié pour toute installation ou maintenance de votre système de chauffage,

- faire ramoner périodiquement les conduits d’évacuation des gaz brulés.

- Etape 1 : Votre voiture actuelle doit être une voiture essence (les véhicules diesels ne sont pas transformables au GPL). Elle doit être bien entretenue, avec un bon état du moteur et moins de 60.000 km pour être transformable
- Etape 2 : Contactez l'installateur le plus proche de chez vous
- Etape 3 : Diagnostic du professionnel

C’est l’odeur de gaz qui doit vous alerter : elle signifie qu’il y a une fuite. Dans ce cas, ne touchez pas aux interrupteurs électriques, n’allumez rien et aérez le local. Pour localiser une fuite, n’utilisez surtout pas de flamme. Badigeonnez les jonctions de la bouteille avec un produit moussant. Si des bulles se forment, c’est là qu’est la fuite.

N'éteignez jamais une fuite de gaz enflammée si elle ne peut pas être arrêtée sans danger.
En cas de fuite ou d’anomalie, appelez notre ligne sécurité 24/24H – 7/7J :