Aller au contenu
Retour au sommaire

24/05/2024 Usages du gaz  | Guide & Astuces

Piscine chauffée : tout savoir sur son entretien à l'arrivée du printemps

Personne nageant dans une piscine chauffée à l'arrivée

Avec le retour des beaux jours, la tentation de se baigner est grande. Mais le fond de l’air, encore frais et surtout la température de l’eau, peu engageante... Vous rêvez de nager dans votre piscine chauffée avant l’été ? Suivez le guide ! 

Comment chauffer sa piscine ?

Il suffit d’équiper la piscine d’un système permettant d’augmenter la température de l’eau. Pour ce faire, différentes énergies sont utilisées : solaire, électricité, gaz, etc. 
Tous les types de piscines (enterrées, hors sol) peuvent être chauffés.

  •  Quand commencer à chauffer la piscine ?

Cela dépend du climat de la région où vous habitez. En général, les piscines extérieures sont chauffées à partir de fin avril/début mai dans l’Hexagone.

Quel est le meilleur moyen pour chauffer une piscine ?

Chaque système de chauffage a ses avantages et ses inconvénients. Il vous faut donc trouver le plus adapté à votre bassin (type, taille), vos priorités et vos besoins. 
Saviez-vous par exemple que le GPL pouvait vous permettre de profiter d’une piscine chauffée ? Si vous êtes déjà équipé d’une citerne de gaz pour d’autres usages, c’est encore mieux ! 

Cette solution de chauffage implique l’installation : 

  • D'une chaudière gaz pour piscine à placer près du système de filtration ;
  • Ou d'une chaudière mixte avec une fonction piscine.

L’appareil alimenté au propane offre un bon confort de chauffe indépendamment de la météo. Ce qui n’est pas le cas du chauffage solaire par exemple, dont la performance est liée à l’ensoleillement. 

  • Intéressé ?

Découvrez tous les avantages du gaz propane pour chauffer une piscine.

Quelle est la température idéale d'une piscine extérieure ?

On estime que la température de l’eau d’une piscine doit se situer à environ 10 °C au-dessous de celle du corps, soit autour de 27 °C. Le réglage au degré près se fait en fonction :

  • De l’âge des baigneurs (30 °C pour un bébé ou une personne âgée par exemple) ;
  • De l’activité pratiquée : entre 25 et 27 ° C si vous enchaînez les longueurs ou faites de l’aquagym.

Comment bien entretenir une piscine chauffée ?

Traiter l'eau

L’eau du bassin doit être désinfectée régulièrement pour rester saine (éviter le développement de virus, bactéries, champignons, algues) tout en étant confortable pour les baigneurs. 

Il existe différents produits désinfectants comme :

  • Le chlore et le brome, vendus sous forme de galets ou de pastilles ;
  • Le PHMB à associer avec un anti-algues ; 
  • L’oxygène actif, particulièrement efficace dans le cas d’une remise en eau ou après un hivernage.

Si vous souhaitez traiter votre piscine chauffée sans produits chimiques, vous pouvez utiliser :

  • Un ozonateur ou une lampe à UV permettant d’améliorer la clarté et la qualité de l’eau ;
  • Un électrolyseur au sel qui transforme le sel en chlore naturel et en soude caustique ;

Un électrolyseur au sel qui transforme le sel en chlore naturel et en soude caustique ;
Les solutions d’entretien qui fonctionnent avec un appareil sont les plus coûteuses à l’achat mais les plus économiques à l’usage. 

  • Le saviez-vous ?

Trop chauffer une piscine peut nuire à l’efficacité de certains produits désinfectants. Au-delà de 30 °C, ils s’évaporent plus vite.

Analyser l'eau

Il est nécessaire de vérifier :

  • 1 fois par semaine : le pH de l’eau et le taux de désinfectant ;
  • 1 fois par mois : le TAC (capacité de l’eau à absorber les variations du pH) et le TH de l’eau (sa dureté) ; 
  • 2 fois par an : le taux de stabilisant, un indicateur très utile dans le cas d’une piscine traitée au chlore car il permet d’allonger sa durée de vie.

    Bandelettes-test, pastilles et réactifs liquides, testeurs électroniques, vous avez l’embarras du choix pour analyser l’eau de votre piscine chauffée. Vous trouverez dans le commerce des trousses et kits qui permettent de contrôler ces paramètres. 

Nettoyer le bassin

Qui dit entretien d’une piscine chauffée dit nettoyage. Entre les feuilles mortes, les insectes, la terre, elle a souvent besoin d’un coup de propre. 1 à 2 fois par semaine, offrez à votre bassin un ménage à la main avec les traditionnels balai et épuisette ou au robot si vous en avez un.

Les astuces pour faire des économies d'énergies avec une piscine chauffée

Couvrir la piscine

Quel que soit le mode de chauffage de la piscine, il est conseillé d’utiliser une bâche à bulles ou un volet roulant automatique en complément. Ce genre de dispositif réduit de moitié les déperditions de chaleur. De quoi alléger le budget chauffage !

Connecter la piscine

La domotique est un précieux allié pour moins et mieux consommer. Appliquée aux piscines chauffées, elle permet de lancer le chauffage selon la température de l’air et de programmer des périodes de chauffe. Malin !

  • Votre pompe de filtration est-elle correctement dimensionnée ?

Un appareil surdimensionné consomme inutilement de l’électricité. Vérifiez que votre pompe est bien adaptée au volume d’eau à traiter, vous éviterez un gaspillage d’énergie.

Voici d’autres bonnes pratiques pour chauffer votre piscine à moindres frais :

  • Nettoyer très régulièrement le filtre pour ne pas qu’il surconsomme ;
  • Adapter la durée de filtration à la température de l’eau afin d’optimiser la consommation d’énergie du dispositif.

Maintenant que vous êtes briefé sur les façons de profiter d’une piscine chauffée et d’en prendre soin, à vous les baignades printanières !