Primagaz s’engage dans la construction du futur marché européen du transport routier au GNLc

A l’occasion de la Semaine Internationale du Transport et de la Logistique, qui se tient du 22 au 25 mars, Primagaz, acteur de référence sur le marché du carburant GNL, donne rendez-vous aux distributeurs et transporteurs pour discuter et préparer le futur marché européen du transport routier au gaz naturel liquéfié.

Afin de réduire l’impact environnemental du transport routier, la Commission européenne a fixé comme objectif, à horizon 2025, que soit mis en place un maillage de stations de ravitaillement en gaz naturel liquéfié (GNLc), tous les 400km le long des routes du réseau central transeuropéen (RTE-T).

Filiale du groupe SHV Energy, leader mondial de la distribution de gaz et déjà opérateur de 12 stations de ravitaillement en GNLc à travers différents pays d’Europe, Primagaz entend jouer son rôle pour structurer la partie française du futur marché européen du transport
routier au GNLc.

Fort de son expertise de 1er distributeur de carburant gazeux en France avec plus de 500 stations, de sa proximité historique avec les distributeurs et les transporteurs, mais également de son expertise sur le marché industriel du GNL, dont il détient plus de 25% des parts de marché en France, Primagaz a décidé de créer des passerelles entre les différents acteurs de ces filières afin de rendre concret cet objectif.

« Le GNL carburant est une opportunité marché pour tous les acteurs qui seront au rendezvous. Les moteurs existent déjà, l’Europe a mis en place des mécanismes de financement et cette énergie, immédiatement disponible, accompagne naturellement les enjeux de réduction des émissions de polluants. Tout est en place pour qu’un marché européen se structure, à la condition que distributeurs et transporteurs s’accordent sur un plan de marche », déclare Steven Sels, directeur général de Primagaz.