Covid 19 : la continuité des approvisionnements et livraisons gaz est assurée. Plus d'infos sur notre page dédiée.

Magazine Ma Terre
Mon énergie
Retour au sommaire

Conso Lecture : 2 min 13/03/2020

Chauffage : quelle énergie selon la surface de son logement ?

Sébastien Lalanne : comment choisir son chauffage ?
Réponses avec Sébastien Lalanne, installateur chauffagiste certifié dans le sud-ouest de la France, membre de notre réseau de partenaires : Primalliance !

Depuis 19 ans, Sébastien propose son expertise technique pour l’installation et l’entretien de solutions de chauffage (chaudières fioul, gaz ou granulés, pompes à chaleur). Il a répondu à nos questions.

Pourquoi la surface de la maison détermine-t-elle le choix d’une solution de chauffage ?


Prendre en compte le volume à chauffer est essentiel pour calculer le besoin de puissance de chauffage. Mais ce n’est pas le seul critère à étudier. Il faut également s’intéresser à l’isolation du logement, à sa localisation géographique, à son orientation, ainsi qu’à l’état du système de chauffage central si l’on souhaite le conserver. Une étude thermique doit être réalisée pour véritablement s’adapter aux caractéristiques de chaque logement et aux besoins de ses habitants. Une maison mal isolée, avec des radiateurs fonctionnant à haute température, ne profitera pas de tout le potentiel d’économies d’énergie qu’offre un appareil à haute performance énergétique. Le retour sur investissement doit également être pris en compte dans le choix de telle ou telle énergie.

L’installation d’une pompe à chaleur (PAC) peut-elle convenir pour chauffer une grande maison ?


Avec un volume important à chauffer, il faut choisir une PAC très performante, ce qui oblige à un investissement conséquent pour l’achat du matériel, jusqu’à 30 000 € pour une PAC à haute température. Avec une PAC aérothermique, je préconise d’installer une chaudière « en relève » ce qui permettra de maintenir une température confortable dans le logement, même lorsque la température extérieure est basse. Pour optimiser le système et réaliser des économies d’énergie, il est préférable que vos radiateurs chauffent avec de l’eau à basse température. Un plancher chauffant est idéal. Les radiateurs en fonte ou de grande taille conviennent également.

Est-il pertinent de remplacer sa chaudière au fioul par une chaudière au gaz ?


Dans les zones rurales non desservies par le réseau de gaz naturel, beaucoup de foyers ont choisi comme énergie le fioul. Aujourd’hui, pour des raisons environnementales, le Gouvernement français souhaite supprimer ce type d’appareils et propose des aides pour accompagner les ménages. C’est donc le bon moment pour remplacer sa vieille chaudière et réaliser des économies d’énergie. Une chaudière gaz à haute performance énergétique, qu’elle fonctionne au gaz naturel ou au propane, possède d’ailleurs un meilleur rendement qu’un modèle équivalent au fioul. L’investissement est de l’ordre de 5 000 €.

Pour quel type de maison conseillez-vous l’installation d’une chaudière à granulés ?


Pour une grande maison de plus de 150 m2 car il faut disposer d’un espace suffisant pour installer la chaudière qui a une importante emprise au sol, sans oublier l’ajout d’un silo pour le stockage des granulés. Cela permettra d’alimenter la chaudière avec des granulés en vrac, pour un prix plus compétitif que le conditionnement en sac.

> Retrouvez la SARL Lalanne en ligne.