Magazine Ma Terre
Mon énergie
Retour au sommaire

Actu Lecture : 3 min 22/07/2019

Montgolfières : Pourquoi le Mondial Air Ballons est unique au monde

Montgolfière rouge et blanche arborant le logo Primagaz et volant au dessus d'une vallée.

Tous les deux ans, Chambley accueille le « Grand Est Mondial Air Ballons » et ses plus de 400 montgolfières. Un spectacle à couper le souffle.

« Grand Est Mondial Air Ballons », la plus grande manifestation aérostatique de la planète fête en 2019 son 30ème anniversaire  ! Cette année encore, elle rassemblera des centaines de montgolfières, et plus de 3.000 pilotes et membres d’équipage issus de 38 nationalités différentes. Rendez-vous du 26 juillet au 4 août à l’aérodrome de Chambley (Grand Est) entre Metz et Nancy. À la fois spectacle, compétition sportive et manifestation populaire, cet événement d’ampleur mondiale génère plus de 30 millions d'euros de retombées économiques, directes et indirectes.

Un rendez-vous majeur pour Brian Poussardin, l’un des pilotes de « l’écurie » Primagaz, qui a coché la date sur son calendrier depuis de longs mois. L’un des temps forts pour le pilote ? « La ligne des ballons, 400 montgolfières qui décollent en même temps », et qui tenteront de battre, cette année encore, le record du monde du nombre de la discipline. « Ça en fait, du trafic », prévient Brian Poussardin. Un spectacle grandiose, dont les images font généralement le tour du monde. « Même pour un pilote aguerri, c’est un spectacle impressionnant, surtout au moment du décollage » prévient-il.

Lui-même en connaît un rayon. Âgé de seulement trente ans, il est déjà un grand habitué du petit monde des montgolfières. « Mon premier vol ? Je devais avoir 2 ou 3 ans », confie ce fils de pilote de montgolfière, chez qui le ballon est une histoire de famille depuis 35 ans déjà. « Mais ce dont je me souviens particulièrement, c’est mon premier vol en solo », à seulement 18 ans : « il faut bien respirer avant de partir ! ».

À Chambley, matin et soir, des centaines de montgolfières décollent, et emmènent avec eux tous les regards. Et entre deux envols, plus de 50 animations pour tous sont proposées. Au programme, les "ateliers des airs" avec un voyage dans le centre d'un ballon, la fabrication de mini-montgolfières, de fusées à eau, des ateliers d'astronomie et de météorologie, l'exposition d'avions anciens, la visite de hangars, des simulateurs de vols, de la réalité virtuelle, sans oublier l'AéroMusée, et de nombreuses conférences. Et à la fin du ballet des montgolfières du matin, des baptêmes de l’air en ULM, hélicoptère, parapente et planeur sont également ouverts au public.

Dans les airs, trois compétitions se dérouleront sous les yeux de près de 400.000 spectateurs attendus : le 16ème trophée Grand Est Mondial Air Ballons, celle des « très vieux brûleurs » dont les pilotes ont plus de 30 années de vol au compteur, et celle de « la Relève ». « En 2013, je l’avais emporté », se souvient le pilote Primagaz. « Le but du jeu : être le plus adroit et viser le plus précisément possible avec un marqueur (un sac de tissu rempli de riz) une cible déposée auparavant » par une montgolfière partie en éclaireuse. Une discipline « de haut vol » pour laquelle « il faut faire à chaque fois comme si l’on faisait son premier vol », prévient le pilote professionnel.

Une méthode qui marche : en 35 ans, les pilotes Primagaz ont raflé 11 titres de Champion de France, 3 titres de Champion d’Europe et 1 titre de Champion du Monde. 
Plus d’informations sur www.pilatre-de-rozier.com.

« Le biogaz, c’est juste génial »

Cette année, l’ensemble des montgolfières qui s’élèveront dans le ciel de Chambley carbureront au biogaz de Primagaz. Ce biopropane, une nouvelle énergie 100% renouvelable produite uniquement à partir de biomasse - déchets industriels, huiles végétales - émet 82% de CO2 en moins par rapport aux énergies fossiles de référence. « Le biogaz, c’est juste génial, s’enthousiasme Brian Poussardin. C’est très bien de pouvoir se renouveler. On va dans le bon sens. On se doit d’être écologique ». Au total, ce sont plus de 200 tonnes de biogaz qui seront acheminées par Primagaz sur l’aérodrome de Chambley, pour le Grand Est Mondial Air Ballons, précurseur et acteur de sa transition énergétique pour célébrer ses 30 ans.