Covid 19 : la continuité des approvisionnements et livraisons gaz est assurée. Plus d'infos sur notre page dédiée.

Choisir : pompe à chaleur ou gaz propane

La pompe à chaleur est-elle vraiment adaptée à ma maison ?

PAC vraiment adaptée à mon logement ?

La pompe à chaleur pour sa maison peut constituer une solution tentante, à condition de s’assurer au préalable que ce mode de chauffage soit adapté à votre maison et à votre terrain. Quels critères passer en revue ? Vaut-il mieux opter pour une chaudière gaz ?

Une pompe à chaleur (PAC) est un équipement de chauffage thermodynamique qui fonctionne grâce à une énergie renouvelable. On distingue généralement les PAC géothermiques (qui puisent la chaleur dans le sol et dans l'eau des nappes phréatiques) et les PAC aérothermiques (qui récupèrent la chaleur dans l'air). 

Même si, pour fonctionner, ces équipements consomment de l'électricité, les PAC permettent de réelles économies d'énergie de chauffage : jusqu'à 70% pour une PAC géothermique. 

Faciles à installer, les PAC air-air peuvent en outre être réversibles, c'est-à-dire souffler de l'air froid en été. Tout aussi simple d'installation, les PAC air-eau peuvent, quant à elles, servir pour la production d'eau chaude sanitaire. Les PAC géothermiques enfin dispose de rendements particulièrement stables tout au long de l'année.

Vous envisagez d'installer une pompe à chaleur pour chauffer votre maison ? Il arrive que ce projet ne soit pas totalement adapté aux contraintes du logement voire du terrain. Voici un aperçu des principaux points à étudier.

Pompe à chaleur ou gaz propane : l'importance de la région et du climat

Une pompe à chaleur peut s’avérer insuffisamment performante pour les maisons des régions froides, notamment l’hiver. Dans les zones géographiques où le climat est le plus rigoureux, la PAC doit souvent être associée un autre mode de chauffage, complémentaire, tel que le chauffage électrique ou même, afin d'avoir un chauffage central plus performant, une chaudière gaz en relève. 

A l’inverse, le gaz propane s’adapte à une grande variété de climats et de régions, que ce soit en termes de performance énergétique ou dans les possibilités de livraison, même dans les lieux les plus éloignés des grand pôles urbains.

PAC : l'orientation et l’implantation de la maison

Plusieurs critères doivent être remplis lors de la pose d'une PAC pour obtenir le meilleur rendement possible : 

  • La protection contre les vents dominants
  • La mise hors d'eau et hors neige
  • L’isolation des canalisations
  • L’absence d’obstacles pouvant faire barrière à l’air, dans le cas d’une PAC aérothermique.

Le gaz propane en citerne, quant à lui, a pour unique contrainte le respect de la distance de sécurité par rapport à certains éléments comme les cabanes de jardin ou encore les jardinières (seulement 1,5 m pour les citernes enterrées, et 3 m pour les citernes aériennes).

Pompe à chaleur/propane : les caractéristiques du terrain

Votre terrain n’est pas adapté s’il :

  • Est d’une taille insuffisante (pour une PAC aérothermique, vous devez disposer d’un terrain d’une superficie au moins égale à 1,5 fois la superficie à chauffer) 
  • Possède des arbres ou si le sol est rocheux
  • Nécessite de forer trop profond.

Chaque pompe à chaleur possède ses propres caractéristiques. Par exemple, une PAC sur eau de nappe ne peut être mise en place que si la nappe phréatique est disponible. De plus, la profondeur de la nappe phréatique change selon les régions. Autre exemple, une PAC aérothermique ne peut produire de la chaleur que si le climat est suffisamment clément et l’air suffisamment chaud.

Quant au gaz propane, il nécessite l’installation d’une citerne aérienne ou enterrée. Bien entendu, votre terrain doit être capable de l’accueillir en termes de taille mais c’est la seule contrainte à prévoir en ce qui concerne votre extérieur.

Impact de la performance énergétique pour choisir une PAC

Le prix d'une pompe à chaleur dépend en partie de la superficie à chauffer et de l'agencement des pièces.

Si votre maison est mal isolée, elle restera toujours une passoire énergétique. L’installation d’une pompe à chaleur pour votre logement ne suffit pas à en faire une habitation performante. Des travaux d’isolation complémentaires peuvent ainsi s’avérer nécessaires pour n'utiliser que la pompe à chaleur chez vous. Cela peut faire augmenter la facture finale des travaux, déjà relativement importante avec l'achat du matériel et son installation.

PAC, chaudière gaz, chauffage et eau chaude sanitaire

Vos besoins peuvent varier selon ce que vous souhaitez :

  • D’un mode de chauffage, avec des besoins plus ou moins importants selon le niveau de performance énergétique de votre logement et de vos habitudes de consommation
  • Et/ou d’un moyen de production d’eau chaude sanitaire (ECS)
  • Et/ou d’une méthode de climatisation.

Cela aura un impact sur :

  • Le type de PAC installé (géothermique, aérothermique…) 
  • La puissance de la pompe
  • Les options choisies (réversibilité pour rafraîchir la maison en été, production d'eau chaude sanitaire…).

En fonction des besoins de votre logement, une PAC seule peut ne pas suffire. Le gaz propane peut couvrir l’ensemble de vos besoins en chauffage, production d’eau chaude sanitaire et cuisson, sans surcoût ou ajout d'éléments d'installation supplémentaire.

Pompes à chaleur et démarches administratives

Le dépôt en mairie de la déclaration préalable est indispensable notamment :

  • Lorsque la PAC est posée sur le mur extérieur
  • Et a pour conséquence de modifier l’aspect extérieur du bâtiment. 

Cette déclaration donne lieu à un récépissé précisant la date à laquelle les travaux pourront être entrepris. 

Le gaz propane est une énergie très répandue qui, si elle doit respecter un ensemble de normes de sécurité, ne nécessite pas de démarches administratives particulières.

Des nuisances sonores pour les PAC ?

Certaines PAC aérothermiques étant plus bruyantes que d’autres, cela peut générer des nuisances. C'est une contrainte qui n’existe pas pour le gaz propane.

Toutefois, la pompe à chaleur reste un une option à envisager. Il s'agit d'un mode de production de chaleur en partie écologique. L'énergie fournie par la PAC est gratuite et peut constituer un chauffage d'appoint, notamment dans l'entre-saison. Attention, il convient de ne pas oublier que la PAC consomme de l'électricité pour fonctionner et que cette électricité n'est pas nécessairement d'origine verte.

Pour estimer précisément la performance énergétique de votre maison, il est indispensable de faire réaliser une étude thermique par un expert. Seul un professionnel qualifié sera en mesure d'établir un devis adapté aux caractéristiques de votre maison. Il pourra ensuite vous donner une idée du retour sur investissement de votre installation.

Plus d'articles sur le comparatif entre gaz propane et pompe à chaleur