Covid 19 : la continuité des approvisionnements et livraisons gaz est assurée. Plus d'infos sur notre page dédiée.

Biogaz ou bois : biopropane versus granulés de bois

Les avantages du biopropane par rapport aux granulés de bois

Granulés de bois ou biopropane ?

Le biopropane est un gaz vert issu notamment du retraitement d’huiles recyclées. Avec des caractéristiques identiques au propane classique mais des émissions de CO2 réduites, il constitue une alternative intéressante aux granulés de bois.

Les granulés de bois appartiennent à la famille des biocombustibles. Ces derniers sont définis par l’Ademe comme "des combustibles solides, d’origine végétale (ou animale, de manière plus marginale), utilisés soit pour de la production de chaleur seule, soit pour une production combinée de chaleur et d’électricité". Ces granulés ressemblent à de petits cylindres.

Bon à savoir : les granulés de bois sont également connus sous le terme de pellets en anglais.

Il s’agit d’un mode de production de chaleur économique et écologique. Comme pour le biopropane, ce combustible est d’origine végétale et utilisable immédiatement. Pour autant, le biopropane offre des avantages que les granulés de bois n’ont pas forcément.

Les granulés de bois et le biopropane : des points communs

Les granulés de bois et le biopropane présentent deux points communs.

Premier point commun, ces deux énergies ont une origine végétale. Les granulés de bois peuvent soit être des co-produits ou sous-produits d’activités forestières, agricoles ou industrielles (ils sont alors notamment issus du compactage des résidus de scieries), soit provenir de filières conçues dans l’unique but de fournir de l’énergie. Quant au biopropane, il est issu de la valorisation de déchets.

Second point commun, les granulés de bois et le biopropane sont deux énergies disponibles immédiatement dès leur livraison. Il n’est pas nécessaire d’attendre la génération d’énergie à partir de sources extérieures, comme pour l’éolien et le solaire.

En dépit de ces similitudes, il existe aussi des différences entre ces deux énergies notamment en termes d’approvisionnement, de stockage et d’utilisation.

Approvisionnement : le biopropane montre ses atouts

Depuis quelques années, la filière des granulés de bois s’est beaucoup développée et les producteurs offrent désormais une couverture nationale.

Néanmoins, un rapport parlementaire de juin 2020 rappelle l’empreinte avant tout locale de ces réseaux de distribution : "Le bois énergie domestique ou dans des chaufferies collectives, industrielles ou tertiaire, est bien adapté aux principes de l’économie circulaire et des circuits courts. La faible valeur de la matière ne supporte pas des coûts de transports importants et une distance d’approvisionnement trop grande irait à l’encontre de l’objectif d’économie d’émission de carbone. L’usage du bois pour l’énergie doit rester territorial". Or, si l’approvisionnement doit être régional, toutes les régions ne possèdent pas les mêmes réserves en bois et un pic ponctuel de la demande est susceptible d’entraîner des difficultés d’approvisionnement.

A l’inverse, le biopropane est distribué par des fournisseurs fiables et implantés nationalement, sans crainte de rupture dans la chaîne d’approvisionnement.

Stockage du combustible  : avantage au biopropane

Avec les granulés de bois, il est nécessaire d’avoir une pièce de stockage dédiée disposant d’un volume suffisant et non humide. Dans certains cas, il est possible d’opter pour un sac ou un silo à granulés moins encombrant. Toutefois, ce type de solution présente une capacité de stockage limitée et ne convient pas à toutes les habitations.

Le biopropane offre davantage de flexibilité. D’une part, la citerne peut être aérienne ou enterrée. D’autre part, le stockage du biopropane n’est pas sensible aux conditions atmosphériques.

Utilisation : pas besoin de renouveler les équipements avec le biopropane

Si vous êtes déjà chauffé au gaz propane, vous n’avez pas besoin de changer vos équipements (chaudière, citerne…). Si vous êtes chauffé au fioul domestique, vous devrez certes changer votre chaudière (avec la possibilité de bénéficier d’aides financières) mais la boucle à eau chaude et les convecteurs restent identiques.

A contrario, si vous décidez de changer pour les granulés de bois, vous devrez investir dans un nouveau système de chauffage domestique. Vous devrez de plus arbitrer entre plusieurs options : foyer fermé, poêle, insert ou chaudière à granulés.

Dernier point, si ces deux énergies sont produites à partir de sources renouvelables, le biopropane bénéfice des mêmes avantages que le gaz propane classique : souplesse, performance et facilité d’utilisation.

D'autres articles sur le comparatif entre biopropane et les autres énergies renouvelables