Covid 19 : la continuité des approvisionnements et livraisons gaz est assurée. Plus d'infos sur notre page dédiée.

Biopropane ou autre enr ?

Le biopropane présente des caractéristiques techniques identiques au propane classique, tout en réduisant les émissions de CO2. Quels sont ses autres avantages face aux autres énergies renouvelables ?

Nouveau venu dans la famille des énergies renouvelables (EnR), le biopropane comporte de nombreux atouts. Simple et disponible, cette énergie présente en plus l’avantage de réduire les émissions de CO2 par rapport au propane standard.

Autant de caractéristiques qui permettent au biopropane de tenir la comparaison face à d’autres EnR bien connues, telles que l’énergie solaire ou encore les granulés de bois.

Différents types de biogaz pour les usages domestiques

Biométhane ou biopropane : il existe différents types de biogaz. Le premier est issu de l’épuration du biogaz qui s’échappe lors de la fermentation de matières organiques. Le second est fabriqué à partir du retraitement d’huiles végétales et d’huiles recyclées.

Le biogaz peut également être valorisé de différentes façons. Il peut ainsi être utilisé pour produire de l’électricité et/ou de la chaleur, ou utilisé sous forme de carburant.

Par ailleurs, le biogaz peut être distribué de diverses manières. Ainsi, le biométhane est injecté directement dans le réseau de gaz naturel, tandis que le biopropane est disponible en citernes, en bouteilles et, parfois, par un réseau indépendant.

En savoir plus : Le biopropane, un biogaz 100% renouvelables parmi d'autres

Biopropane : les avantages du biogaz et du propane

Le biopropane est une énergie 100% renouvelable. Ce gaz vert peut donc être fabriqué de manière illimitée, tant que les capacités de production installées le permettent. Contrairement aux énergies fossiles, la matière première ne dépend pas de gisements enfouis dans le sol et présents en quantités limitées. Le biopropane est une énergie aussi performante que le propane classique. En effet, il possède les mêmes propriétés que le propane standard. Son pouvoir de chauffe donc est identique.

Le biopropane est une énergie disponible immédiatement. Cet avantage n’est pas partagé par d’autres énergies renouvelables dites variables ou intermittentes (le vent, le soleil…). Les conditions météorologiques ou le climat de la région dans laquelle si situe la maison n’ont donc pas d’impact sur la disponibilité de l’énergie utilisée pour le chauffage ou la production d’eau chaude.

Ce biogaz est une énergie plus respectueuse de l’environnement. Selon l’Ademe, l’utilisation du biopropane permet de réduire les émissions de CO2 de 78% par rapport au propane standard et de 82% par rapport au fioul*.

Autre avantage : ce gaz vert est une énergie simple d’utilisation. Le biopropane est compatible avec les installations propane existantes. Vous n’avez donc pas besoin d’investir dans de nouveaux équipements pour pouvoir utiliser cette énergie verte.

Finalement, on pourrait comparer le biopropane à l'électricité verte, aujourd'hui plus connue du grand public.

En savoir plus : Les similitudes entre électricité verte et biopropane, biogaz 100% renouvelable

Biopropane ou une autre EnR : comment choisir ?

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte, notamment :

  • Vos besoins en chauffage et production d’eau chaude sanitaire (ECS). Ces besoins sont liés à la surface de votre habitation, au niveau de performance énergétique de votre logement…
  • Les caractéristiques de votre habitation (exposition, orientation…)
  • Les éventuelles contraintes liées au voisinage ou aux documents d’urbanisme. Le Plan local d’urbanisme (PLU) peut par exemple réguler certaines installations telles que les éoliennes domestiques.
  • Le budget que vous pouvez allouer à votre projet. Certaines EnR demandent un investissement lourd dès le départ. Il est alors parfois nécessaire de s’endetter.
  • Le temps et l’énergie que vous pouvez consacrer à votre projet. Par exemple, la vente du surplus d'électricité (produite grâce à une éolienne domestique, des panneaux photovoltaïques…) à un fournisseur est très encadrée. Vous devez notamment signer un contrat d'obligation d'achat.

Le biopropane face à l’énergie solaire

L’installation de panneaux photovoltaïques, sur le toit de sa maison ou dans son jardin par exemple, permet de produire de l’électricité solaire. Cette électricité peut ensuite être consommée directement (autoconsommation photovoltaïque) ou revendue. Les tarifs d’achat sont fixés par le gouvernement chaque trimestre, par voie d’arrêté. 

Ce type d’EnR est apprécié de certains particuliers car il permet de bénéficier d’aides financières. Outre la possibilité de pouvoir revendre tout ou partie de l’électricité produite pour amortir les capitaux investis, il est possible de solliciter la prime à l’autoconsommation photovoltaïque ainsi qu’un taux de TVA réduit. Certaines collectivités locales (mairie, conseil général ou conseil régional) peuvent accorder des aides financières complémentaires aux aides de l’Etat.

L’ensemble de ces aides est destiné à limiter l’impact de l’achat de panneaux photovoltaïques sur le budget des particuliers. L’investissement initial peut en effet se révéler conséquent. Il faut aussi prendre en compte des coûts de raccordement, des coûts d’installation, des coûts de fonctionnement et divers impôts et taxes.

D’où l’avertissement de l’Ademe dans son guide dédié : "Avant de lancer votre projet d’installation photovoltaïque, il est indispensable d’analyser les différentes options de gestion de l’électricité qui s’offrent à vous ainsi que les coûts financiers qui y sont liés".

Certes, le biopropane n’offre pas de possibilité de valoriser financièrement une production d’électricité à la maison. Mais cette énergie verte ne nécessite pas de gros investissements. Elle est entièrement compatible avec votre installation existante, si vous étiez déjà chauffé au gaz. Par ailleurs, le biopropane permet d'avoir une grande visibilité sur son approvisionnement, alors que le solaire présente certains aléas (niveau d'ensoleillement, propreté des panneaux photovoltaïques...). 

Le biopropane face à l’énergie du vent

L’énergie éolienne contribue de manière significative aux objectifs de développement durable de la France.

Cette contribution est vouée à augmenter, alors que la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) pour 2019-2028, adoptée par décret le 21 avril 2020, prévoit de doubler la capacité installée d’ici 2028 pour l’éolien terrestre et de lancer chaque année un appel d’offres pour l’éolien en mer au rythme d’environ 1 GW par an.3

Toutefois, l’éolien est avant tout connu pour sa dimension industrielle. Le biopropane peut se révéler mieux adapté pour un usage domestique.

En savoir plus : Comparer le biopropane avec les énergies solaire et éolienne pour les usages domestiques

Le biopropane face aux granulés de bois

Le bois énergie correspond en réalité à trois formes valorisables du bois :

  • Le bois bûche
  • Les plaquettes forestières
  • Les granulés de bois

Les granulés de bois sont particulièrement intéressants en raison de leur taux d’humidité très faible, permettant d’améliorer le pouvoir calorifique du combustible.

Toutefois, il s’agit d’une filière encore en développement. De plus, ce type d’énergie comporte quelques inconvénients qui rendent le biopropane plus attractif dans certains cas. Le biopropane suppose moins de contraintes en termes de stockage (dimensions, taux d'humidité...) par exemple.

En savoir plus : Les avantages du biopropane par rapport aux granulés de bois

Une alternative : coupler deux énergies renouvelables 

Il est possible de coupler le biopropane avec une autre énergie renouvelable, telle que le solaire photovoltaïque. Si vous êtes actuellement chauffé au gaz propane, vous pouvez passer au biopropane et, éventuellement, l'hybrider avec une EnR qui jouera le rôle d’énergie d’appoint :

  • Avec l’énergie solaire (d’origine thermique ou photovoltaique)
  • Via les systèmes thermodynamiques (chaudières hybrides, PAC gaz)
  • Avec le bois

Vous pouvez également opter pour un système de chauffage et de production d’eau chaude 100% EnR, par exemple avec l’énergie biopropane intervenant en relève du solaire.

Vous hésitez entre le biopropane ou une autre EnR ? Votre choix dépend avant tout de vos habitudes de vie, de vos besoins et des caractéristiques de votre habitation. Pour en savoir plus, vous pouvez en parler avec votre artisan chauffagiste ou un expert Primagaz.

À propos des émissions de carbone du biopropane : Base Carbone Ademe, Octobre 2020 : sur la base du cycle de vie d’un biopropane issu d’un mix représentatif de biomasse

À propos de l'énergie solaire : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-electricite-solaire.pdf

À propos de la programmation pluriannuelle de l'énergie : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041814432/