FAQ

Les réponses à vos questions sont peut-être déjà ici... Une question, un conseil ? Contactez-nous !

Nos 2 millions de clients ont aussi eu des questions, à un moment ou à un autre de leur parcours avec Primagaz. Pour vous, nous avons réuni ici les réponses que nous leur avons apportées. Nous vous invitons à les consulter, elles concernent tous les aspects de l’énergie gaz propane, butane, GPL : citerne, bouteille, chauffage au gaz, économies d’énergie, etc. Si toutefois vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, n’hésitez pas à nous contacter.

La mauvaise combustion du gaz, de l'essence, du bois ou du charbon peut produire du monoxyde carbone, inodores. Lorsqu'il est inspiré, le monoxyde de carbone peut provoquer une intoxication dangereuse.

Pour profiter pleinement des appareils fonctionnant au gaz Primagaz, veillez à :

- les faire vérifier annuellement,

- maintenir une bonne aération dans le logement et à ne jamais boucher les entrées d'air,

- faire appel à un professionnel qualifié pour toute installation ou maintenance de votre système de chauffage,

- faire ramoner périodiquement les conduits d’évacuation des gaz brulés.

- Etape 1 : Votre voiture actuelle doit être une voiture essence (les véhicules diesels ne sont pas transformables au GPL). Elle doit être bien entretenue, avec un bon état du moteur et moins de 60.000 km pour être transformable
- Etape 2 : Contactez l'installateur le plus proche de chez vous
- Etape 3 : Diagnostic du professionnel

C’est l’odeur de gaz qui doit vous alerter : elle signifie qu’il y a une fuite. Dans ce cas, ne touchez pas aux interrupteurs électriques, n’allumez rien et aérez le local. Pour localiser une fuite, n’utilisez surtout pas de flamme. Badigeonnez les jonctions de la bouteille avec un produit moussant. Si des bulles se forment, c’est là qu’est la fuite.

N'éteignez jamais une fuite de gaz enflammée si elle ne peut pas être arrêtée sans danger.
En cas de fuite ou d’anomalie, appelez notre ligne sécurité 24/24H – 7/7J :  

Le gaz Propane a une odeur volontairement désagréable, elle est ajoutée afin de favoriser la détection d’une fuite accidentelle, même minime.

Branchez votre pistolet

• Décrochez le pistolet et retirez votre bouchon de remplissage.
• Introduisez le pistolet, poignée en avant, dans l’axe de la coupelle* afin que les clips s’enclenchent.
• Verrouillez le pistolet en pressant la poignée.
* Selon votre modèle de véhicule, la coupelle est intégrée sinon elle est fournie dans votre boîte à gants.

Servez-vous

• Pressez le bouton de remplissage de la pompe GPL et maintenez appuyé.
• Dès que votre réservoir est plein, le remplissage se bloque automatiquement.

Débranchez votre pistolet

• Déverrouillez le pistolet en pressant la poignée.
• Repoussez la languette.
• Relâchez la poignée.
• Raccrochez le pistolet et replacez votre bouchon de remplissage.

Pages